Façade K'hutte

Un programme en autopromotion à Cronenbourg

Lancé en 2010 à l'invitation de la SERS, sur l’Eco-quartier de la Brasserie à Cronenbourg, le projet K'hutte est un projet d'autopromotion exceptionnel par sa taille, la diversité de fonctions qu'il associe (logements, locaux professionnels et associatifs) et l'originalité de sa conception architecturale.

Son maître d’ouvrage est la Société Civile Coopérative de Construction Vente (SCCCV) K'hutte, regroupant tous les futurs propriétaires de lots. L’architecte est l’Atelier Grossiord (Strasbourg). Les travaux ont démarré en février 2014. L'achèvement est prévu courant 2015.

D'autres projets du même type...
c'est sur www.unanimm.fr
K'HUTTE : LES TRAVAUX, C'EST PARTI !
pose de la première pierre le 13 mai 2014

Le bâtiment

façade K'hutte

Sur ses cinq niveaux, desservis par ascenseur, le projet K’hutte dispose 23 logements et locaux professionnels lumineux, avec au moins deux voire trois expositions. Aucun appartement n’est semblable à un autre : chacun d’entre eux a été configuré à la carte, en fonction des souhaits et moyens de leurs futurs acquéreurs. Leur taille varie de 15 à 150 m². Tous répondent aux normes actuelles PMR (personnes à mobilité réduite).

Tous disposent de caves individuelles, dont les installations électriques sont reliées au compteur de l’appartement. Certains sont également munis de box individuels de rangement, situés au même étage et accrochés à la coursive ; ces box aux couleurs vives permettent de ranger des vélos ou des poussettes à proximité immédiate de l’entrée du logement.

coursives K'hutte

Pour la structure du bâtiment, le béton a été retenu en raison de ses qualités d’inertie thermique, d’isolation phonique et de la facilité qu’il offrait pour individualiser les plans. La trame constructive, ainsi que la localisation des gaines techniques ont été déterminés dès les premiers mois du projet. La mise au point individualisée des plans de logements a dû s’inscrire dans ce canevas.

Le projet K’hutte est un immeuble « BBC », répondant à la RT 2012. Il sera raccordé au réseau de chaleur réalisé pour l’ensemble du Quartier de la Brasserie et qui sera alimenté par géothermie. Le chauffage des appartements est prévu par un système de chauffage par le sol. Toutes les huisseries sont à triple vitrage bois-alu.

L’utilisation de matériaux écologiques n’est pas oubliée. Le bois est largement utilisé pour les sols intérieurs (parquets bois massif) et extérieurs (plattelage mélèze pour les balcons et terrasses). Toutes les cloisons intérieures d'appartement sont en Fermacell, avec un isolant laine de chanvre. Les installations électriques sont conçues de manière à permettre l'installation de bio-rupteurs, évitant l’exposition des habitants aux rayonnements électro-magnétiques durant le sommeil.

K'hutte : toit

Tout le dernier niveau constituera un espace collectif, avec une terrasse partagée de 200 m² dotée de bacs de plantation, un préau et un local destinés à accueillir des machines à laver. Au rez-de-chaussée, les résidents disposeront d’un local de bricolage de 17 m², de locaux de rangement sécurisés pour les cycles, ainsi que de deux emplacements de stationnement visiteurs.

L'autopromotion en deux mots

K'hutte : autopromotion

L'autopromotion repose sur le principe d'une maîtrise d'ouvrage collective, regroupant les futurs acquéreurs et utilisateurs de l'immeuble. Concrètement, des ménages motivés par l'acquisition de leur logement choisissent de se regrouper afin d’investir ensemble dans un projet immobilier, conçu pour répondre aux besoins d’espace, aux critères ainsi qu’aux possibilités de financement de chacun. Ensemble, c'est eux qui constituent le maître d'ouvrage de leur opération d'habitat. Ils peuvent, ou non, faire appel aux services d'un Assistant à Maîtrise d'Ouvrage (AMO), pour les aider à maîtriser l'ensemble des tâches organisationnelles.

Les motivations essentielles des porteurs de projets sont partagées entre :

  • l'avantage économique : en raison de leur statut de maître d'ouvrage, les particuliers accèdent à la transparence des coûts, et créent ainsi les conditions d'une acquisition de leur logement à prix coûtant ;
  • la dimension humaine et solidaire : le processus implique de mettre en relation les futurs propriétaires ou résidents bien longtemps avant leur installation, et permet ainsi de préparer des relations de voisinage de qualité ;
  • la personnalisation du logement : la mise en relation des concepteurs (architectes) avec les futurs utilisateurs des logements permet d'intégrer les attentes individuelles en amont de la conception, et d'imaginer des réponses très personnalisées, y compris dans le contexte a priori contraignant d'un bâtiment d'habitat collectif.

Pour sa part, le projet K’hutte bénéficie de l’accompagnement d’un AMO spécialisé dans les opérations d’autopromotion : UNANIMM.

Nos partenaires

Contact

06 21 36 07 43


SCCCV K'hutte

1 rue du Schwabenhof
67440 THAL MARMOUTIER
top